Comment faire pour piloter la refonte des processus de votre entreprise ?

La solution : recourir temporairement à un expert.

La vision externe qu’il va apporter sur la situation va lui permettre de rapidement identifier les difficultés, les risques et les opportunités que la transformation amène et auxquelles l’entreprise doit faire face.

S’il intervient tard dans le processus, les possibilités de refonte des processus et/ou de correction de la situation seront moins nombreuses et la marge de manœuvre, plus faible.

Accompagnement stratégique

Besoin d’une stratégie de refonte des processus ? L’expérience d’un spécialiste est alors un atout pour planifier la transformation de son entreprise

« Les processus de gestion financière sont souvent insuffisamment préparés aux transformations que l’entreprise doit parfois subir »

Les PME connaissent toutes des cycles économiques

Citons par exemple leur état de « start-up » ou de démarrage, en passant par des investissements, vient ensuite une phase de croissance (parfois très rapide) du chiffre d’affaires, pour ensuite plafonner ou décliner en raison du vieillissement de la gamme de produits/services ou d’un choc technologique (digitalisation).

Ces cycles diffèrent bien entendu d’un secteur à l’autre : services, négoce, production de biens de consommation ou de biens d’investissements, secteurs de l’informatique ou des télécommunications, tourisme, etc. Dans tous ces cas, les processus financiers de l’entreprise vont être impactés à des degrés divers.

La gestion financière de l’entreprise qui subit une de ces transformations devrait également s’adapter pour tenir compte de ces nouveaux facteurs exogènes ou endogènes. Alors que l’entreprise et ses partenaires habituels (comptable, expert fiscal ou banquier) se concentrent sur l’opérationnel, le risque existe de gérer moyennement bien ou pas du tout la ou les transformations.

Exemple de refonte des processus pour une entreprise de négoce

Prenons le cas d’une entreprise de négoce qui achète et distribue un produit qui connait un succès croissant ou exponentiel, par exemple.

Pour des raisons de nouvelles tendances dans le marché, une entreprise de négoce pourrait devoir se transformer pour répondre à une forte demande. Pensons au bio, au durable, à certains secteurs en plein développement comme les e-bikes. Les cas sont nombreux.

Le succès commercial ira alors de pair avec un besoin en fonds de roulement pour financer l’accélération de la rotation des stocks.

Si l’entreprise a l’habitude d’offrir des délais de paiement longs à ses clients revendeurs, le risque de besoin en trésorerie va croître (dangereusement). Si l’entreprise ne peut pas financer rapidement de nouvelles commandes de réapprovisionnement avec une trésorerie fraiche, le risque de se retrouver sans stocks et de perdre ses clients avec des délais de paiement va devenir réalité.

Le rôle de l’expert dans la transformation

Consulter un expert de JK@7Consulting en début de processus permettra de voir quelles sont les opportunités de financement de la croissance des stocks et des ventes qui sont disponibles (ou pas) à l’entreprise.

L’expert pourra alors formuler différentes propositions, en parfaite collaboration avec les partenaires habituels de l’entreprise, de manière à financer les nouvelles commandes pendant toute la période de croissance attendue (saisonnière ou à plus long terme).

Il pourra aussi s’assurer avec la direction de l’entreprise que la politique d’achats est optimale (quantité, conditions de paiement, frais d’expédition, etc.) pour ne pas grever plus que nécessaire la trésorerie, voir agir sur la rentabilité.

Digitalisation : une transformation qui s’impose progressivement à tous les secteurs

Dans une analyse de forces et faiblesses (SWOT), les patrons de PME la voient généralement soit comme une opportunité, soit comme une menace.

La vie d’une PME n’est pas un long fleuve tranquille. Les derniers événements sanitaires l’ont démontré une fois de plus. La récente crise sanitaire a démontré que le télétravail, là où il était possible, était une condition nécessaire de la continuité de l’activité.

De même pour les entreprises de négoce (le « retail »), une stratégie de « click & mortar » était essentielle pour pouvoir continuer à opérer pendant les phases de lockdown. Les entreprises dont les points de vente ne pouvaient pas vendre en click & collect ou en e-commerce étaient contraintes d’arrêter toute activité, d’autant que déployer une stratégie d’e-commerce ne prend pas quelques heures ou jours comme certains magazines pourraient le faire croire…

La digitalisation ne peut laisser aucune entreprise de glace, toute organisation doit se repenser en mode « digital », pour toutes ses fonctions et tous ses processus et pas seulement l’un ou l’autre. Pour certains secteurs, la digitalisation est une condition nécessaire à la survie économique.

Comptez sur l’expertise d’un spécialiste pour la refonte des processus de votre entreprise

JK@7Consulting accompagne les entreprises dans leur croissance au travers de la refonte des processus pour créer plus de valeur à court, moyen ou long terme.

Les effets de la transformation digitale sur les entreprises

Effectivement, les entreprises créées à l’ère du digital ainsi que les start-ups apportent des innovations…

Voir plus

La finance pour les non-financiers

Effectivement, de nombreux postes ont besoin d’un bagage « financier » minimum afin d’assumer ses…

Voir plus

Une croissance digne de ce nom

À l’heure actuelle, les petites entreprises wallonnes ont souvent tendance à stagner. Seules quelques-unes connaissent…

Voir plus