« Une politique de prix est une clé de voute dans la gestion commerciale et financière de votre entreprise »

Comment définir une politique de prix ?

Les prix que vous pratiquez pour vos produits et/ou services influencent directement le chiffre d’affaires. Une baisse de chiffre d’affaires peut être causée par une concurrence accrue sur le marché, poussant les prix à la baisse, mais pas seulement. De même des prix trop bas, en cas de saturation de la capacité de production pourrait vous inciter à revoir les prix pour augmenter la rentabilité de votre entreprise, de manière temporaire ou dans la durée.

Lorsque la rentabilité est insuffisante ou le chiffre d’affaires chute, il est parfois opportun de revoir sa politique de prix. Le prix est la rencontre d’une offre et d’une demande, mais c’est d’abord le comportement des concurrents ou de grands acheteurs qui dictent leur loi.

Une gestion financière et commerciale optimale

Faire appel à un expert de JK@7Consulting, c’est s’assurer de pouvoir analyser sa politique de prix et de la confronter aux réalités du marché.

Comment gérer sa politique de prix dans un marché qui se digitalise ?

Avec l’e-commerce ou des centrales d’achat, l’information circule plus facilement et surtout plus rapidement. À tout moment, il est possible de connaître les prix des concurrents.

Les places de marché sont devenues monnaie courante, les systèmes B2B d’enchères se développent sur certains marchés. L’entreprise qui est active sur ces marchés doit rester vigilante pour pouvoir adapter à tout moment ses prix et rester compétitive. Il est donc vital pour l’entreprise de calculer en permanence ses marges et donc le prix de revient de sa production, des produits qu’elle commercialise (négoce) ou des services qu’elle preste.

Un expert peut intervenir ponctuellement ou régulièrement pour s’assurer du calcul des prix de revient, des marges et recommander des évolutions de prix pour certains produits, segments de marchés ou clients. Il existe une science de la détermination des prix pour le processus commercial de chaque entreprise, avec une approche à court, moyen et long terme.

Exemple de politique de prix pour une entreprise de négoce

Lors du changement d’actionnaire, une entreprise de négoce a été contrainte de revoir sa stratégie de prix. Le marché dans lequel elle opère était constitué de clients de tailles moyennes pour des affaires de moyenne à grande ampleur.

Malheureusement, sans la zone de chalandise où elle opérait, quelques grands clients ont dû fermer leurs portes. Le chiffre d‘affaires a été amputé de ces « grosses affaires » alors que l’entreprise était occupée à se redéployer à l’exportation (vers la France) en raison de son positionnement frontalier.
Il était donc essentiel de revoir la politique tarifaire de l’entreprise, pour les raisons suivantes :

  • Transparence des prix sur l’e-commerce versus une multitude de tarifs différents pour des segments de clients B2B « comptoir » classiques,
  • Un nouvel ERP et le besoin de rationaliser les prix,
  • Une mise en place de marges minimales pour toutes les opérations commerciales, via l’ERP et le système.

L’entreprise a dès lors rationalisé et systématisé sa politique de prix via des groupes de clients bénéficiant de tarifs normalisés.

Les clients peuvent désormais bénéficier de « leurs » prix tant en ligne qu’au bureau. L’entreprise a de même déployé des actions de prospection pour identifier de nouveaux clients tout en relançant les « anciens » clients qui avaient été quelque peu négligés.

Comptez sur l’expertise d’un Directeur général et/ou financier indépendant

JK@7Consulting accompagne les entrepreneurs et/ou dirigeants d’entreprises dans la gestion, la croissance et la création de valeur en mettant la finance et l’humain au service de la stratégie

Les effets de la transformation digitale sur les entreprises

Effectivement, les entreprises créées à l’ère du digital ainsi que les start-ups apportent des innovations…

Voir plus

La finance pour les non-financiers

Effectivement, de nombreux postes ont besoin d’un bagage « financier » minimum afin d’assumer ses…

Voir plus

Une croissance digne de ce nom

À l’heure actuelle, les petites entreprises wallonnes ont souvent tendance à stagner. Seules quelques-unes connaissent…

Voir plus