Une PME confrontée à des problèmes structurels ressentira souvent un problème de trésorerie

Pourquoi gérer sa trésorerie est essentiel ?

La trésorerie, particulièrement pour une PME, est un peu sa capacité pulmonaire : elle permet de faire fonctionner la machine opérationnelle en la finançant. Trop peu de trésorerie implique de devoir recourir à des avances de liquidités via la banque, pour faire face aux obligations.

Comment expliquer une trésorerie tendue ?

Un chiffre d‘affaires insuffisant ou en contraction, pour commencer, réduit clairement la rentabilité et la capacité de l’entreprise à générer le cash dont elle a besoin pour fonctionner au quotidien.

Ensuite, des liquidités insuffisantes en entreprise peuvent venir d’une différence de délais de paiement entre clients et fournisseurs. Un délai de crédit fournisseur plus court que celui du crédit client va nécessiter de jouer la banque.

Enfin, d’autres raisons existent, comme une rotation insuffisante des stocks ou des investissements disproportionnés, par exemple.

Un exemple concret ?

Prenons le cas d’une entreprise de négoce, par exemple dans le domaine des articles pour enfants et futures mamans.

L’entreprise souhaitait répondre rapidement à ses clients et a investi considérablement dans un stock trop large et, parfois mal choisi.

La trésorerie a été doublement mise à mal. D’une part, la rotation trop faible d‘une partie des stocks est apparue comme une immobilisation financière inutile et pénalisante pour l’entreprise.

D’autre part, les commandes de clients de produits hors stocks généraient des achats suboptimaux, à un tarif peu favorable, et étaient sources de délais de livraison et de frustrations chez les clients.

La solution a consisté à réduire la largeur et la profondeur du catalogue, pour se concentrer sur des produits réellement demandés.

Les « rossignols » ont été déstockés pour regénérer du cash, même à marges faibles et permettre le réapprovisionnement des best-sellers.

L’opération a été réalisée en quelques mois avec l’appui d’un crédit de caisse pour renflouer la trésorerie le temps de refaire tourner les stocks plus rapidement. En même temps, le commerce a pris des acomptes sur les listes de naissance pour contribuer également à la trésorerie et permettre de renflouer progressivement le bateau.

Des angoisses pour votre propre trésorerie ?

Un DAF de JK@7Consulting sera rapidement en mesure de qualifier votre besoin de trésorerie, d’identifier les fuites et de proposer un plan pour remédier à la situation, y compris pour votre politique tarifaire.

Ensuite, la mise en place d’un contrôle de gestion orienté trésorerie, mais aussi rentabilité vous rassurera au quotidien.

Les effets de la transformation digitale sur les entreprises

Effectivement, les entreprises créées à l’ère du digital ainsi que les start-ups apportent des innovations…

Voir plus

La finance pour les non-financiers

Effectivement, de nombreux postes ont besoin d’un bagage « financier » minimum afin d’assumer ses…

Voir plus

Une croissance digne de ce nom

À l’heure actuelle, les petites entreprises wallonnes ont souvent tendance à stagner. Seules quelques-unes connaissent…

Voir plus