Des conseils en gestion d’entreprise pertinents

Le contrôle de gestion se base sur des données existantes (comptabilité, gestion analytique, comptabilité budgétaire) et de données parfois à collecter pour mesurer l’écart (favorable ou défavorable) entre les objectifs et la réalité des chiffres. Le contrôleur de gestion est l’allié de la direction générale. Il est à la fois sur le terrain et au sein du département financier.

Il pourra alors proposer des adaptations et optimisations de la gestion pour réduire la complexité, augmenter la rentabilité, améliorer la solvabilité de l’entreprise ou encore, identifier d’éventuelles fraudes internes.

Recourir à un expert de JK@7Consulting pour assurer ce contrôle de gestion ponctuel ou périodique, c’est s’assurer d’avoir un ou des spécialistes qui vont analyser l’organisation et les processus de l’entreprise. Vous pourrez dès lors identifier des opportunités d’améliorations de la gestion financière et opérationnelle de l’entreprise.

  • Réduire la complexité des processus
  • Augmenter la rentabilité
  • Optimiser la comptabilité
  • Améliorer la solvabilité

« Une PME a tous les problèmes d’une grande entreprise, mais pas les moyens »

Un contrôleur de gestion pour compléter ponctuellement votre équipe

Cette affirmation est assez exacte et justifie que la PME se concentre sur sa gestion opérationnelle pour s’assurer que la production est réalisée, que les commandes sont honorées, que les fournisseurs et les salariés sont payés, avec un bénéfice résiduel en fin d‘exercice (du moins le plus souvent).

Assurer un contrôle de gestion au sein de votre entreprise consiste à mettre en place un système de pilotage (simple ou complexe selon vos besoins) pour conserver à tout moment une vue sur la performance de votre entreprise.

Dans ce contexte, un expert de JK@7Consulting respecte l’écosystème de chaque client et travaille avec les partenaires de l’équipe. Son apport pourra être considéré comme un transfert temporaire d’une nouvelle compétence au sein de l’équipe de gestion de l’entreprise.

Un regard neuf sur votre contrôle de gestion

Grâce à l’agrégation des indicateurs de performances (KPI) adaptés à l’entreprise et tenant compte de sa stratégie, le contrôle de gestion peut améliorer le pilotage constant de l’entreprise.

Pourquoi demander conseil pour son contrôle de gestion ?

Le contrôle de gestion contribue dans la durée à l’implémentation d’un plan financier et à la mise en place d’un meilleur processus de gestion budgétaire et des prévisions.

Lorsque le contrôle de gestion est systématisé dans les processus de gestion financière de la PME, les indicateurs de performance identifient les anomalies qui peuvent alors être corrigées sous forme de suivi opérationnel.

Avec un contrôle de gestion externe ponctuel ou périodique, l’entreprise peut bénéficier d’un regard externe acéré pour identifier toutes les non-qualités et toutes les imperfections qui peuvent impacter, parfois durablement, la gestion financière d’une entreprise.

Avantages du contrôle de gestion

Vos objectifs économiques sont clairs et vous pensez être sur la bonne voie pour atteindre ces objectifs, que ce soit en termes de chiffre d’affaires, de marge, de parts de marché ou de bénéfice avant impôts.

Devez-vous attendre la clôture trimestrielle ou annuelle pour vérifier que vous êtes dans les clous ? Avez-vous des indicateurs qui vous rassurent en cours de route et, surtout, qui vous alarment en cas de non-conformité ?

S’assurer que tout aille bien avant que cela n’aille plus

Dans le flux effréné de l’activité quotidienne, une routine se met en place et des processus deviennent la norme, sans généralement être remis en question.

Nous entendons si souvent la réaction : « mais nous avons toujours fait comme cela » …

Dans la pratique, si un facteur le plus souvent exogène (extérieur à l’entreprise) n’oblige pas la direction opérationnelle de la PME à se remettre en question, la même direction va consacrer peu de temps à une révision de ses processus, pour les optimiser. Le pilotage de l’entreprise est donc partiel, simplement par faute de temps.
Tant que des facteurs exogènes sévères ne viennent pas remettre en question la rentabilité ou la solvabilité de l’entreprise, tout peut se passer plutôt sereinement. Et même dans ces circonstances « toutes autres choses égales par ailleurs », la sérénité est parfois l’ennemie des optimisations.

Un exemple concret ?

Prenons le cas d’une entreprise de transport (pensons à de la viande ou à un distributeur de carburants domestiques) qui agit à l’échelle nationale. L’essentiel du temps est consacré à répondre aux demandes de transports formulées par les clients.

On parle donc de tonnes ou de litres à transporter d’un point à un autre, dans un laps de temps bien défini. Typiquement il s’agit d’optimisations en gestion opérationnelle.

Pourquoi lancer un contrôle de gestion ?

Bien que le volume d’affaires continue de croître et que « tout le monde semble bien occupé », cette entreprise n’atteint pas les résultats escomptés en fin d’année.

En mettant en place un contrôle de gestion, le directeur financier ou l’expert a identifié le besoin de collecter des données complémentaires sur les opérations : les trajets des camions, le taux de remplissage des camions, les consommations des camions et le pourcentage d’usage des camions. En remontant des informations fraiches et précises, il a pu reconstituer la structure des coûts opérationnels du charroi et identifier plusieurs comportements alarmants.

Ainsi, sur le terrain, il apparait que les demandes des clients sont généralement trop peu planifiées, ce qui amène une partielle désorganisation des camions, des reroutages en cours de journée, des kilométrages à vide importants, etc. Ces informations ont amené une proposition au manager des opérations des processus de gestion adaptés, dès l’amont, lors des prises de commande pour mieux dispatcher les transports et optimiser les routes sous forme de tournées.

De même pour un chauffeur spécifique, des consommations extrêmes ont été relevées. Après recommandation de mise en place un suivi satellite des camions, le contrôle de gestion a remonté les évidences permettant d’identifier un vol de carburant pour un chauffeur spécifique.

Plus de rentabilité avec une gestion optimisée

Globalement, l’expert de JK@7Consulting a permis de déployer un nouveau tableau de bord de données, permettant ainsi à la direction générale de suivre de nouveaux indicateurs de performance pour ne plus attendre les clôtures mensuelles ou trimestrielles pour obtenir des données fiables.

Envie d’en savoir plus ?

Consultez les experts de JK@7Consulting pour identifier dans quelle mesure un contrôle de gestion ponctuel ou systématique apportera plus de qualité dans le suivi financier de votre entreprise tout en vous aidant à atteindre, voire dépasser vos objectifs

Les effets de la transformation digitale sur les entreprises

Effectivement, les entreprises créées à l’ère du digital ainsi que les start-ups apportent des innovations…

Voir plus

La finance pour les non-financiers

Effectivement, de nombreux postes ont besoin d’un bagage « financier » minimum afin d’assumer ses…

Voir plus

Une croissance digne de ce nom

À l’heure actuelle, les petites entreprises wallonnes ont souvent tendance à stagner. Seules quelques-unes connaissent…

Voir plus